Teddy Regnier, les promesses de campagne Partie 1

Commencons par une petite vidéo, elle est trouvable sur le site officiel de Teddy Regnier, « sculptonslavenir ».

Site officiel de Teddy Regnier

Nous sommes entre les 2 tours, ce débat entre Teddy REGNIER, Virginie KLES et Pablo DIAZ est organisé par Ouest France sur TV Rennes.

Vous pouvez le regarder en entier si vous le souhaitez, c’est déjà assez stérile à haut niveau, mais là, au niveau municipal, on sombre dans l’abîme.

De toute façon Teddy Reigner supplante ses adversaires et de très loin, ils sont à mille lieues d’avoir son charisme et son aisance en publique ou devant une caméra.

Ce point-là est très important pour comprendre la situation actuelle et la menace qui pèse sur Saint Didier aujourd’hui.

Teddy Reigner maîtrise parfaitement la seule compétence demandé aujourd’hui aux politiques: l’art de la communication.

Cerise sur le gâteau, il a pour lui la jeunesse et un physique agréable. Étudiant il intègre une école de commerce puis effectue un master en marketing dans une des meilleures école de Paris. Jeune, il animait des soirées, pas mieux pour travailler la prise de parole et l’aisance en publique. Expériences professionnelles commerciales, puis directeur du marketing, voilà l’homme prêt et parfaitement aiguisé pour la politique.

On reviendra peut-être plus tard sur pourquoi la déviation de Châteaubourg et l’échangeur sur la commune de Saint Didier, sacrifiée sur l’autel de l’ambition politique, car ces ouvrages, s’ils sont réalisés, pourront devenir le tremplin de Teddy Regnier pour la carrière à laquelle il aspire.

Il ne s’en cache pas et il faut lui reconnaître son honnêteté sur ce point. L’homme s’est déjà présenté aux législatives en 2012 avant d’écraser ses adversaires aux municipales qu’il a remporté haut la main. Même pendant la campagne électorale il n’a jamais caché vouloir faire de la politique un métier à plein temps. Il avoue même que maire de Châteaubourg n’est qu’un « marche-pied pour dans 15 – 20 ans ».

Question ambitions, le journaliste sur la vidéo résume ça très bien avec une phrase laissée en suspens « l’ombre de Pierre Méhaignerie qui planerait pas un petit peu »…

Et voilà en partie le drame de Saint Didier.

Il ne s’agit pas juste d’un ouvrage d’art, cette déviation et son échangeur ravageant Saint Didier serviront au maire de Châteaubourg à laisser une trace, la première pierre qui doit propulser sa carrière politique.

Par le nord, sur sa commune, il froisse son électorat, par le sud c’est un véritable boulevard qui s’ouvre à lui. En épargnant la commune de Saint Jean, il la sort des contestataires, reste Saint Didier.

Maintenant, face à lui, face à ce jeune politicien parfaitement affûté, une équipe d’élus locaux à l’ancienne, toujours les mêmes, usés par 15 années d’exercice du pouvoir local, des représentants d’une époque révolue, encore dans la chimère de la croissance à deux chiffres, des 30 glorieuses perdues, du tout bitume, du tout voiture, convaincus qu’il suffit de créer des grandes surfaces goudronnées pour que poussent par miracle les emplois…

Le jeune loup n’a pas beaucoup dû user de ses talents et de ses charmes pour convaincre ses proies. Elles étaient déjà quasiment consentantes, convaincues que cette aberration de goudron pourrait être un progrès, et qui sait, pour certains d’entre eux, cette horreur sera également la trace qu’ils nous laisseront pour au moins un siècle.

On va mettre Teddy Regnier face à ses contradictions, mais maintenant, la vidéo.

Les moments clés:

Avancer à la minute 17:30s

Teddy Regnier: Il y a ce projet de barreau de delestage qui va un peu conditionner aussi il faut le dire…

Journaliste: ce n’est pas un projet neuf la fameuse rocade de Châteaubourg on en parle depuis des années.

Teddy Regnier: aujourd’hui il y a une différence, Mr Diaz par exemple propose une solution au sud alors que nous, nous prévoyons un barreau de délestage au nord comme Mme KLES en sachant que la déviation complète de Châteaubourg aujourd’hui ne se fera pas vu les finances de l’état et du conseil général.
Donc ça sera une solution à minima pour régler en partie les problèmes de circulation
Avancer à la minute 22:18s

Teddy Regnier: ce qui est vraiment intéressant aujourd’hui c’est qu’on voit aujourd’hui qu’il y a une liste qui représente le dialogue apaisé, vous voyez ce qui se passe (l’échange entre V Kles et P Diaz) c’est ce que l’on vit dans la commune aujourd’hui (…) on veut aujourd’hui (les électeur) quelqu’un qui soit apaisé, qui soit neutre, qui soit constructif, qui soit capable de rassembler les Castelbourgeois (…)

 

Débat

 

« Les promesses des hommes politiques n’engagent que ceux qui les reçoivent »

(Citation d’un politique qui connaissait bien son sujet)

Publicités
Par défaut

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s